Dieudonné Fokou
  -  Dieudonné Fokou

Né en 1971 à Bamendjou, dans la région de l’Ouest du Cameroun, Dieudonné Fokou, arrière petit fils du sculpteur Takam Massagouong, choisit de suivre le chemin de sa passion, de révéler ses aspirations profondes, en alliant la sculpture, la peinture, la musique. Il développe son art auprès de deux maîtres Jean Kouam Tawadje et Joseph Francis Sumegne. Construire des ponts vers les autres au lieu de murs, tel est son credo. Chaque être peut mener sa vie plus loin que l’injustice, l’égoïsme destructeur.

Optimiste, il estime que ses voyages sont source de découvertes et d’apprentissage, lui permettant de créer une atmosphère propice au développement de ses projets. Ses sculptures, dessins, peintures, compositions musicales s’entrelacent au gré de son inspiration. Convaincu que la création artistique peut venir en soutien de l’action sociale afin de lutter contre l’exclusion sous toutes ses formes, il participe constamment, à des ateliers de créations artistiques en milieu scolaire de la maternelle à l’université. Dieudonné Fokou s’inscrit dans une démarche durable de récupération et de recyclage, sublimant ainsi des objets obsolètes, et matières qui restent précieux à ses yeux.

Il conçoit son atelier comme une œuvre d’art par elle-même. Dominé par un rocher dans le quartier Nkolondom à Yaoundé, c’est aussi son lieu de vie au Cameroun. Ce site est l’expression de son exploration artistique. Chaque sculpture contribue à l’harmonie régnante, et invite le visiteur à se questionner sur la politique et la place de l’humain dans la société contemporaine. Un second lieu de création se développe en France.

Ses œuvres sont présentes au Musée de l’Université de Michigan (Etats-Unis), au Landesmuseum de Hanovre (Allemagne), au CIPCALAB de Yaoundé (Cameroun), à la CAMPOST de Yaoundé (Cameroun), à Doul’Art de Douala (Cameroun), à l’AFD de Yaoundé (Cameroun), au CARMA etau camp de la transportation de Saint Laurent du Maroni (Guyane-Française). Il a participé à de multiples expositions en Afrique du Sud, Allemagne, Cameroun, Egypte, Etats-Unis, France Métropolitaine, Guadeloupe, Guyane-Française, Martinique. Premier Prix de Sculpture (2005) au CPS de Mbalmayo (Cameroun), Prix du Public (2017) 21ème Marché d’Art de La Perrière (France), Prix du Mouvement (2018) 10eme Festival International d Art Marginal GRAND BAZ’ART de Gisors (France).

.